Notre incroyable experience dans le desert de Wadi Rum

Vous rêvez d’une expérience hors du commun et atypique ? Si oui, vous devriez absolument passer une nuit dans le désert de Wadi Rum en Jordanie! Nous avons fini notre road trip en Jordanie par le desert de Wadi Rum et nous avons adoré. N’hésitez pas à lire aussi notre post sur notre itinéraire en Jordanie!

Nous avons donc fini en beauté notre trip par cette incroyable expérience. Nous avons passé une nuit dans un camp de Bédouin, au beau milieu du désert de Wadi Rum. Au milieu de nulle part, pas de Wifi, mais nous y avons trouvé une meilleure connexion. Nous avons passé l’après-midi à visiter le désert : les canyons, les ponts de pierre, les dunes de sable … Puis, nous avons passé la soirée avec les Bédouins et le reste du groupe autour du feu après un repas typique Jordanien. Si vous voulez tout savoir sur notre expérience, continuez à lire! 😉

Notre incroyable expérience dans le désert de Wadi Rum

Comment aller dans le désert de Wadi Rum ?

Tout d’abord, si vous planifiez d’aller visiter le désert de Wadi Rum, nous vous recommandons fortement de le faire à la fin de votre trip. La raison principale est que le désert est localisé au sud de la Jordanie, alors que Amman, la capitale est quant à elle au nord. C’est le point D de la map juste en dessous. C’est donc parfait de visiter Amman (A), puis d’aller à la mer morte (B), pour continuer vers Petra (C) et pour atteindre le désert avant votre retour à Amman, la tête pleine de souvenirs.

Louer une voiture

Le meilleur moyen de vous déplacer en Jordanie est définitivement la voiture. Nous vous conseillons donc de louer une voiture à l’aéroport. C’est à peu près 30€ par jour, ce qui fait environ 200€ la semaine. L’essence n’est pas très chère, c’est environ 40€ le plein d’essence. Pour toute la semaine, nous avons payé 70€ d’essence. A l’aéroport, vous allez avoir le choix, Budget, Hertz, Sixt ou Avis, on a choisi Budget mais ils sont assez équivalent.

Tout s’est super bien passé. Au niveau de la conduite, c’est comme en France. Conduite à droite avec le volant à gauche. Les routes sont en bon état et il est assez agréable de conduire. Les Jordaniens ont une manière de conduire très cool. C’est un peu comme les Américains, on double à droite, ou à gauche. Concernant les limitations de vitesse, la limitation en ville est de 50 km/h, et sur les routes à grande vitesse, c’est 100 km/h. Il y a des radars, qui sont annoncés, mais ils sont plutôt situés aux l’alentours d’Amman. Faite attention quand même. Nous en parlerons plus en détail plus loin, mais la police est partout en Jordanie, c’est vraiment un pays safe. Vous risquez d’être arrêté pendant votre voyage mais pas de panique, ils sont super sympas, ils vont juste vérifier votre passport et vous laisser repartir.

Temps de trajet pour atteindre Wadi rum :
Amman – Wadi rum : 3h50
Mer morte – Wadi rum : 3h50
Petra – Wadi rum : 1h45
Aqaba – Wadi rum : 1h

Astuce voyage : N’oubliez pas d’acheter une carte SIM à l’aéroport. Elle vous sera nécessaire pour les différents trajets et également si vous cherchez des petits restaurants dans les villes. Elles ne sont pas chères, c’est environ 10€ pour 20 Go.

Arrivée à Wadi Rum

Quand vous arrivez dans le desert de Wadi rum, vous allez tout d’abord atteindre un arrêt où il faudra donner le nom de votre camp aux personnes de la sécurité. Vous atteindrez ensuite ce qu’ils nomment le Wadi Rum visitor center. En réalité, il n’est pas possible rentrer dans le désert avec votre voiture, vous pouvez juste faire un tour avec un groupe et un guide. Vous allez laisser votre voiture sur un grand parking ouvert et les personnes de votre camp viennent vous chercher.

Quel camp choisir?

Wadi rum star camp

Le camp et les tentes

Nous pouvons seulement vous conseillez ce camp mais si vous le choisissez, vous ne serez pas déçu. C’est un camp familial, tenu par deux frères Bédouin, Ahmed et Yousef. Nous avons eu le plaisir d’expérimenté une nuit dans une tente Bédouin perdu au beau milieu du désert. Dans la tente, il n’y a pas d’électricité. Il y a le stricte nécessaire, un lit et bien sur une fenêtre donnant sur l’un des plus beaux paysages que nous avons vus, le désert de Wadi Rum.

Il est difficile de retranscrire la sensation que nous avons eu le matin, quand nous avons été réveillés par les lueurs du soleil et que nous avons pu contempler ce magnifique spectacle. Les couleurs du lever de soleil, peignent la roche des falaises du désert d’un magnifique orange cuivré.

La visite du desert

Nous avons opté pour une visite du désert qui inclus la visite de 6 spots magnifiques. La visite du désert est détaillée plus bas. Après la visite, nous sommes retournés au camp pour manger avec le groupe. Nous étions une vingtaine de personne du monde entier (espagnol, italien, néerlandais,
anglais). Nous avons eu droit à un diner typiquement jordanien, hummus, légumes cuits selon un pratique du désert, pain pita, riz épicé et pleins d’autres. Autant vous dire que les végétariens sont les bienvenus!

Le diner Jordanien

Après le repas, nous sommes allés nous regrouper autour du feu. Le chef du camp s’est assis au milieu de nous et nous a demandé si nous avions des questions à propos de la vie dans le désert, de leur culture ou de leu pays. Ça a été l’un des moments les plus fort et intéressant de notre séjour.
Nous avons beaucoup aimé en apprendre plus sur leur culture. Il n’est pas étonnant de comprendre pourquoi cet endroit a été le lieu du début des religions. Ces personnes accordent plus d’importance aux liens humains qu’à l’argent.

Astuce voyage: Nous avons été en Jordanie en Décembre et pour être honnête avec vous, il faisait un peu froid, surtout la nuit. Si vous planifiez d’aller dans le désert, ou même en Jordanie de manière générale, favorisez la période Mai – Septembre.

Quels sont les endroits à visiter ?

Nous sommes arrivés à midi à l’entrée du désert où nous avons garé notre voiture. Nos hôtes sont venus nous chercher et nous avons attendu l’arrivée des autres clients. Ensuite, nous avons laissé nos bagages aux personnes du camp et nous sommes partis en Jeep dans le désert. Nous avons visité 6 spots différents incluant des dunes de sable des canyons et des ponts de pierre.


Les sources de Lawrence – Ain Abu Aineh


Le premier spot a été les sources naturelles d’Ain Abu Aineh plus connues sous le nom de sources de Lawrence. Elles sont à 3 kilomètres au sud est du village de Wadi Rum. Même aujourd’hui les Bedouins s’en servent pour récolter de l’eau. Durant la visite de ce lieu, vous pouvez grimper facilement pour pouvoir atteindre des points de view incroyables sur le désert.

La dune de sable d’Al Ramal

La visite continue avec la dune de sable d’Al Ramal. Entre dune jaune et rouge, vous pouvez grimper au sommet de celle-ci pour apprécier la vue des grandes falaises du désert. Elle est localisée près du canyon de Khazali qui est le prochain spot. La montée de la dune est très facile et ne prends que quelques minutes. Mais croyez-nous, la montée en vaut le coût.

Le Canyon de Khazali

Ce canyon est à voir. C’est un endroit très connu dans le désert de Wadi rum. Il est localisé à Jabal Khazali et est profond de 100 mètres. Les parois de ce canyon sont recouvertes d’inscriptions Nabateene, Islamique et Thamudique représentant des gravures de personnes, chameaux, chevaux
et pieds. Il y a également les premières inscriptions du Coran parlant de religion et du prophète. Ces inscriptions sont particulièrement bien conservées grâce à l’absence de vent, de soleil et de la pluie.

Le petit pont

Ce pont naturel est dû à une formation rocheuse. Celui-ci est le plus petit d’entres eux. Vous pouvez bien évidement escalader pour l’atteindre et rester quelques secondes sur celui-ci. En atteignant le
sommet pour pourrait apercevoir les grandes falaises et le sable rouge du désert.

Le Pont d’Um Fruth

Le prochain arrêt est le pont d’Um Fruth. Il atteint les 15 mètres. Ce lieu est absolument incroyable d’en bas comme d’en haut. Il est possible de grimper sur cette falaise mais cependant faite bien attention, certaines parties sont assez dangereuses.

Sunset point

On arrive sur la fin de notre petite virée du désert. Les Bédouins nous laisse en bas d’une falaise très simple à escalader et il en revient à vous de trouver votre endroit pour profiter au mieux de ce couché de soleil. Cet endroit vous donnera une sensation de paix et de relaxation. Un tableau se peindra devant vous. Les couleurs du couché de soleil peindront les falaises et le sable du désert pour laisser apparaitre différentes teintes d’orange si typique de ces paysages. Pour profiter au mieux de ce moment et de ce silence, vos hôtes vous serviront un thé Bédouin. Quel meilleur moment pour finir cette journée si riche en émotion.

Alors ? Etes-vous prêt pour visiter le desert de Wadi Rum ?


Nous espérons vous avoir donné envie de visiter le désert de Wadi Rum qui reste pour nous l’un de nos meilleurs souvenirs de voyage. Cette expérience est vraiment unique et authentique. N’hésitez pas à nous poser des questions ou à partager votre expérience dans les commentaires! On se fera un plaisir de vous répondre. Retrouvez nous sur instagram @chiarabarrasso and @jelafaille!


Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *